Qui contacter ?
    gratuit et anonyme


      par Messenger :   

      107    accueil 24h/24



1. L’urgence peut-être imaginaire


Si tu te sens harcelé(e), mais que tu n’en es pas sûr(e), c’est peut-être dans ton imaginaire que cela se passe !
Ce n’est pas pour autant que ce n’est pas « urgent » d’être outillé(e), aidé(e), afin de comprendre COMMENT tu peux avoir ce ressenti !
Sans doute qu’il se passe bien des choses dans le REEL, mais tu ne parviens pas à les discerner des disputes, des conflits, des méchancetés, …
Tu hésites, tu te poses des questions, et ton émotion discerne l’urgence d’avoir une réponse claire. Tu ne comprends pas comment tu peux faire évoluer ta situation ! =)

    
Quelques pistes :

    Contacte un responsable de ton établissement scolaire, outillé en matière de harcèlement
    Préviens tes parents et demande-leur une aide rassurante
    Parles-en à un adulte de confiance et responsable (par rapport à la problématique)
    Demande de l’aide à un ami(e) pour t’accompagner dans tes démarches
    Tu peux bien sûr nous contacter



2. L’urgence réelle


    TU ES EN DANGER PHYSIQUEMENT/PSYCHOLOGIQUEMENT :

Tu peux nous contacter, mais surtout, préviens tes proches, une personne de confiance, un RESPONSABLE ! Il faut AGIR ! Tu trouveras des numéros de téléphone ci-dessous.

    « REVENGE PORN », « NUDE » : DES PHOTOS DE NUS CIRCULENT !

Il faut porter plainte de sorte que ces photos soient retirées des réseaux et du net ! Le harcèlement est pris dans la toile ! Il faut faire appel à des services spécialisés. Ils ont cela à la Police. Bravo à eux et merci !

    C’est urgent, et réel mais les faits sont subtils ou « masqués ». Tu ne connais pas tes harceleurs. Tu ne peux rien faire. Tu ne comprends pas ce qui se passe.

Les enfants peuvent aussi être trop jeunes : Réflexion et émotion ne font pas bon ménage !
Prenez le temps de trouver les bonnes personnes pour vous aider et vous accompagner.

N.B. : Pour les enfants, ne vous fiez pas à vos émotions ! Elles sont sans doute sous l’emprise du stress. Mais observez les choses sous un angle posé et bienveillant, car beaucoup de soucis de cet âge font partie d’une éducation qui concernent tous les acteurs de notre société. Ce n’est pas pour autant qu’on ne doit pas trouver des solutions ! Allons-y ! Créons-les ! Ensemble…








Centre de prévention du suicide - Gratuit et anonyme - 24h sur 24h - 7 jours sur 7
0800/95 580 - Dans le cadre scolaire, contactez le numéro vert gratuit depuis la Belgique du lundi au vendredi de 9h à 16h.