En avant

ça suffit... je souffre trop...
il faut que ça s'arrête !


Voici quelques outils à faire quotidiennement pour apprendre à ton cerveau à se libérer de l’emprise des harceleurs, et retrouver ta liberté de penser et ton pouvoir intérieur. Retrouver le fil de sa vie...



1. Dans ton imaginaire (uniquement),

   Donne un nom rigolo à ton/tes harceleur(s)
   Imagine-le/les dans un costume rigolo et ridicule...
   Crée-leur dans ton imaginaire des accessoires étranges, qui permettent de relativiser ou de dédramatiser la situation.

Cet exercice va t’aider à leur enlever du pouvoir, de l’emprise, afin de reprendre ta liberté imaginaire.



2. Regarde-toi de près dans le miroir

   Imagine de dessiner une couronne sur ta tête… Ne t’inquiète pas... tu es seul dans ta salle de bain. Seul, vivant et en sécurité. Regarde-toi dans le miroir
   Imagine-toi puissant et invulnérable
   Prends dans tes mains un objet qui te donne à penser que tu es capable
   Et regarde-toi.



3. Offre-toi un cadeau par jour...

... un tout petit cadeau, mais chaque fois que tu as réussi quelque chose de difficile. Une chose par jour, pour s’en sortir! Un petit cadeau par jour! Tu peux le faire toi-même. Tu peux les commencer par des colliers imaginaires, ou des amis imaginaires, une moto imaginaire... N’aie pas peur de stimuler ton imaginaire. Pour trouver des solutions, tu vas avoir besoin d’une imagination en bonne santé. ;+)



4. Crée un outil


Télécharge et complète ici les mots qui sauvent version tableur Excel..
Télécharge et complète ici les mots qui sauvent version pdf..

Crée un outil à mettre dans ton sac avec des mots qui sauvent : une petite boîte, un petit sac en tissu. Chaque jour, tire un mot au hasard. (Tu peux aussi télécharger ici notre liste pour découper chaque phrase et remplir ton outil).

   je t'aime
   je suis capable
   je suis une belle personne
   je peux le faire
   je pense à un bon moment dans ma vie
   j’ai le droit d’être différent (ma différence c’est aussi mon pouvoir d’être moi, unique)
   je suis unique
   je suis vivant
   je m’aime comme je suis



5. Mets un cerceau sur le sol.

Ou crée un rond par terre avec un fil, une craie ou des objets.

   Pense que dans ce cercle, il y a la sécurité.
   Respire et entre dans le cercle.
   Ressens alors la bulle de protection qui se crée en réflexe autour de toi, dans ton ressenti.
   Imagine un petit geste qui te ramène à ce sentiment de sécurité à tout moment (exemple passer ta main dans les cheveux, te gratter l’oreille, laisse venir ce qui est à toi…)
   Ce sentiment peut t’aider à être comme tu es, sans plus prêter attention à ce que les autres pensent de toi.



6. Sur ton lit,

dans ton divan, sur l’herbe,

   Allonge-toi et respire doucement.
   Écoute ta respiration.
      Souvent le stress bloque la respiration.
      Dès ce moment, le cerveau est mal irrigué et tu ne sais plus réfléchir.
      Écoute ta respiration plusieurs fois par jour, elle va se réguler par elle-même.
      Tes idées vont s’éclaircir.